Chasse au Trésor La Malle d’Arthur Adrian JEMNA Jared Coffin Art Les CréActives de Lacapelle SOUTIEN AU COMMERCE LOCAL AROMA CAYLUS Marché des Potiers 2020 Local commercial climatisé JEAN-MI SERVICES CAYLUS village d’Histoire et de Bien-être Stinky Bones Tattoo Shop Nature et Création Aroma Les Jardins du Paradis Enduits Naturels Chaux & Terre Le Petit Coin de Charme L’ATELIER DE MARIE C. Le Château de Cas Mune Studio – Photographie Caylus-Arts La Pizza Gourmande Chez Céline Joan Communication Ô Soleil Liquide TITAM – Département des Sombres Projets La Boutique Paroles écrites – Daniel GARNIER L’hôtel-restaurant La Renaissance ASSOCIATION DE MALFAITEURS SARL MIQUEL Bar Le Lagardère Poterie La Hulotte – Caylus Origami Les Forges Caussenardes Efraïm SIOGLI Charpentier – Couvreur O’prestige canin Ets ARDOUREL CHRISTIAN – Charpente et toiture L’Âge de Pierre Boucherie-Charcuterie Paternoster A Force d’en Fer Sur le chemin du yoga FD ELEC – Frédéric DUBAU Rémouleur Bureau de Tabac Caylus Pharmacie d’à-coté Ent. POGGI Benjamin MERIC Dominique et Jérôme Secrets 2 Beauté La Pétanque Caylusienne Caylus – Notre Village Jacques Hue Garage RENAULT SARL Frédéric Lonjou Quincaillerie Vidaillac Galerimo.com LUNALOUVE Les 3 Oranges – Cuir et Bijoux Caylus Informatique Belbet on the Ground L’Atelier de Caylus Le Cerisier Evasion Rural Prod EYDIA – Studio de création photographique LaBOITaBOIS BOUC – Sculpture métal et mobilier sculpté Colin CASTELL La Cave SO Camping de la Bonnette Sotradis La Bascule Au Bon Côté des Choses Fleurs de Terry Julien BARROUL GRANIER STEPHANE

Enigmes de la Chasse au Trésor

TITAM - JDR Mag

CHASSE AU TRESOR

 

Il était une fois, une fois il sera
Un commencement pour ce que l’on contera
Car, il est hors de doute et chacun peut s’y fier
Que l’on compte trois pieds à un trépied
Il vous faut apprendre, je crois,
Comment il était une fois
Ecoutez-moi si le coeur vous en dit
Et vous entendrez un charmant récit
Qui ne contiendra rien de faux
Si ce n’est un ou deux mots
Soyez assurés qu’autrefois
Quiconque avait deux yeux
N’était pas aveuglé, ma foi,
Et n’en voyait que mieux
Mais qui n’avait qu’un oeil, sans doute,
D’être borgne risquait fort,
Et, c’est bête, devait faire deux fois sa route
S’il en voulait voir les deux bords
Si vous voulez, daignez-me croire
Sinon, allez vous-même y voir
Il était une fois, ainsi qu’on dit toujours,
Lorsque l’on veut raconter les choses sans détours,
Il était une fois, une fois il sera,
Un commencement pour ce que l’on contera…

 

Il vous faut trouver un point de départ. Un jeu célèbre n’y vit jamais le jour et, en juin 1622, Louis le Treizième y passa ses nuits, pour combattre la cité voisine ennemie. Il vous faudra grande droiture pour quémander l’attention de la Guérisseuse du Mont Doré. Sans elle pour lancer votre quête, vos trouvailles ne valent pas volaille. Il était une fois donc…

 

 

 

Parti au premier de gueules à trois fleurs de lis mal ordonnées d’argent. Au deuxième de sable au pont de trois arches d’argent sur une rivière de même, soutenant trois tours crènelées de trois pièces aussi d’argent. Le chef d’azur pour le tout chargé de trois fleurs de lis d’or. Au confluent de l’ancien Condate et de la Bonnette, dans la cité des Ruthènes, quêtez la Dame citée par la Guérisseuse et trouvez les trésors de l’Occitanie. Les adeptes des Jeunes Royaumes, au lieu trouvé, tomberont en certitude. Les autres dans la séduction et plaisant moment si modestie savent garder. Car pour les uns comme pour les autres, il vous en faudra pour encontrer le Vieux Sage. L’âme cartographe, qu’ouïr vous devrait, de deux chemins vous indiquera le bon. Làs si son absence est présente, un troubadour à crinière argentée rapportera sa parole. Sans son Verbe, Templiers ne seront pas hospitaliers et Hospitaliers ne vous désigneront où le Temple y est. Le Gardien de Mémoire, au Verbe de la Dame, vous donnera savoir et connaissance.

Pour Le Vieux Sage, il convient d’une offrande de son âge,
N’espérez le charmer avec alexandrins,
Ou l’intimider en jouant vils malandrins,
Pour que le Vieux Sage vous ouvre volontiers le passage
Il vous faudra quatre à quatre aller par quatre chemins
Faire moderne imagerie et non parchemin
Pour lui offrir ancestral et rocailleux bâtissage.
Il était une fois donc…

 

 

 

Si studieux vous fûtes, la présence du maître de Guilhem de Nogaret et de Enguerrand de Marigny, en ces terres lointaines de son domaine, titille encore votre curiosité… Le temps passe, passe le temps…

Trouvez le Vieux Sage, de tierce à sexte car à none, érémite faquin part en somme coquin.

 

char(84)char(82)char(79)char(85)char(86)char(69)char(82)char(76)char(65)char(78)char(67)char(73)char(69)char(78)char(78)char(69)char(71)char(65)char(82)char(69)char(68)char(69)char(86)char(79)char(84)char(82)char(69)char(86)char(73)char(76)char(76)char(69)char(68)char(69)char(68)char(69)char(80)char(65)char(82)char(84)char(83)char(85)char(82)char(76)char(69)char(80)char(76)char(65)char(84)char(69)char(65)char(85)char(68)char(85)char(81)char(85)char(69)char(82)char(67)char(89)char(82)char(65)char(82)char(69)char(67)char(79)char(77)char(77)char(69)char(82)char(67)char(69)char(82)char(65)char(82)char(69)char(80)char(82)char(69)char(83)char(69)char(78)char(67)char(69)char(76)char(69)char(86)char(73)char(69)char(85)char(88)char(83)char(65)char(71)char(69)char(69)char(83)char(84)char(68)char(69)char(86)char(65)char(78)char(84)char(86)char(79)char(85)char(83)

 

 

 

Il était une fois donc…

Sur le chemin indiqué par le Vieux Sage, soyez les pérégrins de votre destin et là où basse et haute-justice exhibaient corps occis démembrés, admirez et observez la trinité du lieu, Paradis lumineux, Enfer terreux, bien que submergé, et Jean le Baptiste en sa pierreuse demeure. Observez, observez… Un schéma se précise… Gardez souvenance de ce que la lumière vous cache.

Retournez-vous et partez à dextre, au carrefour prenez la route opposée à votre senestre, laissez-vous guider par la gravité et la beauté. Vous voici en ce lieu anagrammé: Veuve diaphane recruteuse. Trouvez notre père à tous. Demandez qui lie le liant… Il saura trancher vos hésitations et vous indiquera là où vous devez vous rendre. Il était une fois donc…

Le sol arpenté a connu la première élection communale, en 1790. Si en cherchant bien, vous y trouvez date qui valut un bicentenaire, trouvez aussi la coudée des maîtres-d’oeuvre. Songez que ce que l’on vous veut cacher vous est bien souvent déjà révélé. Prenez témoignages de vos trouvailles avec ce descendant de l’abaque qui partout vous suit ou vous précède. Sans témoignages, pas de révélation. Pour accéder à votre renaissance, cela est impératif. Il était une fois donc…

Face à tant d’assurance
Il vous faut terrasser
Palier haleine rance
Il faut vous désaltérer
Car pour être mobile
Il vous faut être assis
Ne soyez pas débile
Réfléchissez à ceci:

ZAC PREVOT NEURASTHENIQUE – PTT CRYPTEE ANESTHESIQUES –  PETANQUES RAPPORTERAIENT SACRE – PROSAIQUEMENT TRANSPORTERA –  SUPERPARTENAIRE SOUFFRIT NET – PROSTIPUTES PEDESTRES PULLULENT – DONNER TETU REX.

Il était une fois donc…

Le Porteur de clef vous guidera au Tablier des Rois. Du présent, ne cherchez pas demain, retrouvez hier. Faites imagerie et dans la limite des remparts, demandez passage à l’éphémère Carré magique aux couleurs des Hospitaliers. Missive des Sombres Maîtres sera confiée, cent dix ans déjà passés prouveront qu’il était une fois et qu’une fois il sera. Il était une fois donc…

Chevalier du Graal, pli en main, curiosité scellée car lettre doit encore restée close, trouvez la Dame du Lac. Flamboyante elle sera, remarquable vous la considérerez. Deux yeux pour vous séduire, un œil alchimique pour vous juger. Epistolat scellé vous lui donnerez. Votre pureté prouvée, complément elle vous donnera. Sous son regard, vous répondrez si érudit vous êtes. Si point n’est là votre talent, réponses vous chercherez, mais prenez garde à ne point vous égarer. Si un devint trois, nécessité est lieu. Vous y êtes, cherchez l’homme. Quand réponse vous aurez, Dame du Lac retournez voir. Pièce d’argent et ultime énigme elle vous offrira. Il était une fois donc…

Il était une fois, une fois il sera
Un commencement pour ce que l’on contera
Car, il est hors de doute et chacun peut s’y fier
Que l’on compte trois pieds à un trépied
Il vous faut apprendre, je crois,
Comment il était une fois
Ecoutez-moi si le coeur vous en dit
Et vous entendrez un charmant récit
Qui ne contiendra rien de faux
Si ce n’est un ou deux mots
Soyez assurés qu’autrefois
Quiconque avait deux yeux
N’était pas aveuglé, ma foi,
Et n’en voyait que mieux
Mais qui n’avait qu’un oeil, sans doute,
D’être borgne risquait fort,
Et, c’est bête, devait faire deux fois sa route
S’il en voulait voir les deux bords
Si vous voulez, daignez-me croire
Sinon, allez vous-même y voir
Il était une fois, ainsi qu’on dit toujours,
Lorsque l’on veut raconter les choses sans détours,
Il était une fois, une fois il sera,
Un commencement pour ce que l’on contera…

Si vous voulez imprimer les énigmes: CHASSE AU TRESOR – Enigmes


Réglement de la Chasse au Trésor

ARTICLE 1 – Identification de la Société Caylus Informatique

La Société Caylus Informatique dont le siège social est situé 1 Rue Droite, Caylus, France, immatriculée SIRET 503 603 144 00026 APE 9511Z, organise un jeu sans obligation d’achat intitulé «La chasse au trésor».

Ce jeu est organisé en partenariat avec les commerçants de Caylus. Avec l’aide, soutien et dotations de deux sponsors TITAM et JDR Magazine. Avec nos remerciements pour relayer les énigmes.

Le présent règlement détermine l’ensemble des règles applicables audit jeu.

 

ARTICLE 2 – Conditions d’accès

Ce jeu est ouvert à toute personne physique majeure, quelle que soit sa nationalité, dont le domicile est situé en France métropolitaine et disposant d’une adresse postale en France métropolitaine (Corse comprise). Une personne morale ne peut donc pas participer au jeu.

Ne peuvent pas participer au jeu les personnes ne répondant pas aux conditions visées ci-dessus, ainsi que les mandataires sociaux et membres du personnel de la Société Caylus Informatique, de toute société qu’elle contrôle, qui la contrôle et de toute personne impliquée dans la mise en œuvre du jeu ainsi que les membres de leurs familles (ascendants, descendants, conjoints, concubins, partenaires d’un PACS).

La participation du joueur à ce jeu implique de la part de ce dernier l’acceptation pleine et entière du présent règlement. Les participants reconnaissent expressément avoir accepté le présent règlement, sans aucune réserve, du simple fait de participer au jeu.

Toute participation devra être loyale.

 

ARTICLE 3 – Durée du jeu

Le jeu sera ouvert à partir du samedi 11 juillet 2020 et sera clôturé le lundi 31 août 2020 à minuit.

ARTICLE 4 – Principe du jeu

Le jeu proposé est présenté sur le site de Caylus.info, édité par la Société Caylus Informatique, et, aimablement par TITAM sur son site. Liens: http://caylus.info/chasse-au-tresor/ et http://titam-france.fr/chasse-au-tresor/

Chaque présentation du jeu fait apparaître la dotation mise en jeu, la date de début et de fin du jeu ainsi que les modalités de désignation des gagnants.

Pour jouer, les participants doivent se rendre sur le site présenté dans la suite d’énigmes. Le premier joueur qui découvre le lieu final est désigné comme gagnant. Il devra ramener une pièce d’argent récoltée pendant la chasse afin de valider son gain. Dès que la pièce d’argent est entre les mains du Gardien du Trésor, la chasse au trésor est déclarée close. En revanche, tant que la pièce d’argent n’a pas été ramenée au Gardien du Trésor, la chasse au trésor continue pour s’achever au plus tard le lundi 31 août 2020 à minuit. Si personne à cette date ne se présente devant le Gardien du Trésor, le lot restera en sa possession.

 

ARTICLE 5 – Dotation

Le lot sera le suivant:

-JDR MAG: 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40, 41, 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48, 49 et 50.

-WASTELAND: Livre de Base, Le Chemin des Cendres, Les Chants du Labyrinthe, Good Old Ingland, Rouge Horizon, Les Loups du Nord, kit d’introduction.

MOURNBLADE: Livre de Base, L’Oeil du Sorcier, Les Seigneurs d’En-Haut, Argimiliar, Pan Tang, écran de jeu, kit d’introduction, les dés.

Aucun document ou photographie relatif aux lots n’est contractuel. La Société Caylus Informatique se réserve le droit de substituer, à tout moment et pour quelque cause que ce soit, un lot d’une valeur équivalente ou de caractéristiques proches. La Société Caylus Informatique ne fournira aucune prestation ni garantie, le gain consistant uniquement en la remise du lot détaillé sur la page de présentation du jeu.

Les modalités définitives de bénéfice du lot sera indiquée au gagnant par la Société Caylus Informatique. Si le gagnant souhaitait obtenir des prestations complémentaires non comprises dans le descriptif du lot, celles-ci seraient alors à sa charge personnelle exclusive.

Si pour une raison quelconque un lot n’était pas disponible au moment où le gagnant se présente devant le Gardien du Trésor, il lui sera alors envoyé par courrier, obligatoirement à une adresse postale située en France Métropolitaine.

 

ARTICLE 6 – Désignation du gagnant

Un gagnant sera désigné pendant toute la durée du jeu.

Dans l’hypothèse où un gagnant ne répondrait pas aux critères du présent règlement, le lot en jeu sera conservé par la Société Caylus Informatique.

La Société Caylus Informatique se réserve le droit de demander à tout participant de justifier des conditions requises pour participer au jeu. Toute personne ne remplissant pas ces conditions ou refusant de les justifier sera exclue du jeu et ne pourra, en cas de gain, bénéficier du lot, sa participation au jeu étant rendue nulle.

Toute fausse déclaration entraînera l’élimination immédiate dudit joueur et le cas échéant le remboursement du lot déjà retiré.

Le gagnant accepte que son nom, photo ou tout reportage sur le jeu ou ses résultats soient utilisés à des fins publicitaires ou rédactionnelles par la Société TITAM, sans qu’il ne puisse prétendre à rémunération de ce fait.

 

ARTICLE 7 – Traitement des données à caractère personnel

Les informations recueillies feront l’objet d’un traitement informatique destiné à l’organisation et à la mise en œuvre du jeu.

Conformément à la loi «Informatique et Libertés» du 6 janvier 1978, les joueurs bénéficient d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui les concernent (articles 39 et 40 de la loi du 6 août 2004).

Dans l’hypothèse où les joueurs souhaiteraient exercer ce droit et obtenir communication des informations les concernant, ceux-ci devront s’adresser à la Société Caylus Informatique (article 32 de la loi du 6 août 2004).

Les joueurs pourront également, pour des motifs légitimes, s’opposer au traitement des données les concernant (article 38 de la loi du 6 août 1978).

Les informations recueillies sur les joueurs par la Société Caylus Informatique à l’occasion du jeu ne feront l’objet d’aucune communication à des tiers, hormis les cas où cette communication permettrait de satisfaire aux obligations légales et réglementaires.

En s’inscrivant au jeu, les participants permettent à la Société Caylus Informatique de les solliciter au regard du jeu concerné.

 

ARTICLE 8 – Limitation de responsabilité

La Société Caylus Informatique ne saurait encourir une quelconque responsabilité si, en cas de force majeure ou d’évènements indépendants de sa volonté ou de nécessité justifiée, elle était amenée à annuler le présent jeu, à l’écourter, le proroger, le reporter ou en modifier les conditions, sa responsabilité ne pouvant être engagée de ce fait.

Elle se réserve dans tous les cas la possibilité de prolonger la période de participation. Notamment, la Société Caylus Informatique décline toute responsabilité pour le cas où l’accès au site serait impossible pendant la durée du jeu.

La Société Caylus Informatique se réserve le droit de poursuivre en justice quiconque aura fraudé ou tenté de le faire. Elle ne saurait toutefois encourir aucune responsabilité d’aucune sorte vis-à-vis des joueurs du fait d’utilisations abusives ou frauduleuses éventuellement commises.

La Société Caylus Informatique ne saurait en outre encourir aucune responsabilité en cas de dysfonctionnement d’un produit ou du mauvais déroulement d’un service composant un lot. En outre, elle n’assurera aucun Service Après Vente sur les biens composant le lot.

Enfin, la Société Caylus Informatique ne saurait être tenue pour responsable des retards et/ou des pertes en cours d’acheminement du fait des services postaux ou des transporteurs, ni de destruction totale ou partielle du lot par ce type de transport ou en cas de dysfonctionnement de ces services, ou pour tout autre cas.

 

ARTICLE 9 – Consultation et modification du règlement

Le règlement est disponible sur simple demande et à titre gratuit en écrivant à la Société Caylus Informatique ou par consultation sur le site de Caylus.info. Lien: http://caylus.info/chasse-au-tresor/

La Société Caylus Informatique se réserve le droit de modifier tout ou partie du présent règlement sous un préavis de deux jours calendaires.

 

ARTICLE 10 – Exclusion

La Société Caylus Informatique peut annuler la ou les participations de tout joueur n’ayant pas respecté le présent règlement. Cette annulation peut se faire à tout moment et sans préavis.

 

ARTICLE 11 – Propriété Industrielle et Intellectuelle

La reproduction, la représentation ou l’exploitation de tout ou partie des éléments composant le jeu qui y sont proposés sont strictement interdites. Toutes les marques ou noms de produits cités sont des marques ou noms de produits déposés par leur propriétaire respectif.

 

ARTICLE 12 – Litiges et différends

La participation au jeu implique l’acceptation expresse et sans réserve du présent règlement, en toutes ses stipulations, ainsi que des lois et règlements applicables en l’espèce.

Si une ou plusieurs dispositions des présentes étaient déclarées nulles ou inapplicables en tout ou partie, cette nullité ou non applicabilité n’affectera pas la validité ou l’applicabilité du reste du présent règlement.

Tous les cas non prévus par le règlement seront tranchés par la Société Caylus Informatique dont les décisions seront sans appel. La loi applicable au présent contrat est la loi française. Tout différend né à l’occasion de ce jeu fera l’objet d’une tentative de règlement amiable. A défaut d’accord dans un délai de 30 jours, le litige sera soumis aux juridictions compétentes dont dépend le siège social de la Société Caylus Informatique, sauf dispositions d’ordre public contraires.

Aucune contestation ne sera plus recevable deux (2) mois après la clôture du jeu.

© 2014 Caylus-informatique.fr et © 2016 Caylus.info. Tous droits réservés.