La Renaissance La Renaissance Inauguration de SènZiss Randonnée pédestre AUBERGE ESPAGNOLE Rallye promenade La Pizza Gourmande Chez Céline Château de Cas Joan Communication LA POULE AU POT La Renaissance INFORMATION FETE MEDIEVALE 2019 Ô Soleil Liquide ON BOUGE POUR BARTIMEE TITAM – Département des Sombres Projets La Boutique Besoins pour les Médiévales 2019 Médiévales 2019 Paroles écrites – Daniel GARNIER Enduits Naturels Chaux & Terre L’hôtel-restaurant La Renaissance Terence WENNINK ASSOCIATION DE MALFAITEURS Journée Médiévale de Caylus 2018 Bar Le Lagardère Poterie La Hulotte – Caylus Origami Les Forges Caussenardes Caylus-Arts La Grainetière Efraïm SIOGLI Charpentier – Couvreur O’prestige canin Ets ARDOUREL CHRISTIAN – Charpente et toiture Le Petit Coin de Charme L’Âge de Pierre Boucherie-Charcuterie Paternoster A Force d’en Fer Sur le chemin du yoga FD ELEC – Frédéric DUBAU API Bougie Création Marché de Noël 2017 Rémouleur Exposition Eydia Bureau de Tabac Caylus Pharmacie d’à-coté Ent. POGGI Benjamin MERIC Dominique et Jérôme Secrets 2 Beauté La Pétanque Caylusienne Caylus – Notre Village Jacques Hue Garage RENAULT SARL Frédéric Lonjou Marché des Potiers 2017 L’Oeil d’Horus Quincaillerie Vidaillac Marché Médiéval de Caylus 2017 Galerimo.com Ets LACARO – élémentaire déco’ Anael Solutions Informatiques LUNALOUVE Les 3 Oranges – Cuir et Bijoux Caylus Informatique (A-E) La Panière à Linge So-Fetish Belbet on the Ground L’Atelier de Caylus L’Ecuelle du Bossu – Pizzas et Hamburgers SARL MIQUEL Joël Garanger – Livres d’occasion Le Cerisier Evasion Rural Prod EYDIA – Studio de création photographique La Voyelle de Dame – Tapisserie d’ameublement LaBOITaBOIS BOUC – Sculpture métal et mobilier sculpté Colin CASTELL La Cave SO Camping de la Bonnette Sotradis La Bascule Au Bon Côté des Choses Fleurs de Terry Julien BARROUL GRANIER STEPHANE

BOUC – Sculpture métal et mobilier sculpté

About

Webmaster et Gérant de Caylus-informatique.fr.

BOUC – GASTALDI Sébastien
Sculpture métal et mobilier sculpté

« Quelques mots sur moi et mes créations…

S’il y a une démarche difficile à décrire, celle de la création en est une, processus qui, du début à la fin de sa conception, dans la douleur et l’euphorie oscille en permanence entre maîtrise et surprise.

Sans dessin au préalable, l’œuvre n’en a pas plus de dessein. L’artiste n’est que l’interprète ou le vecteur d’une idée, d’une pulsion, qu’il ne peut définir qu’en fin de course, mais qu’il se doit de sortir, d’accoucher, de pondre, de matérialiser, au risque de devenir insomniaque ou fou !

Partie intégrante de mon environnement depuis l’enfance (par mon père et mon grand-père), le travail du métal est pour moi synonyme d’odeur, de sons, de couleurs et de chaleur.

Depuis un apprentissage commencé en 1985, le fer n’a cessé de m’accompagner et de me surprendre, faisant à quelques rares occasions, place à d’autres matières.
Entre capacité et incapacité de l’un comme l’autre, dans un tango qui n’a rien d’argentin, la matière et moi donnons corps et âmes aux créations comme aux commandes. »

Une créativité reconnue et récompensée: Prix «Coup de cœur» du Salon des créateurs de Plaisance du Touch (2004), Prix «Atelier d’art de France» du Salon d’Art de Toulouse (2004), Prix «SEMA» de la Création Contemporaine pour de département du Tarn, Chambre des métiers d’art du Tarn (2006).

BOUC – Mobilier Sculpturé
1, chemin des Condamines – 82160 Caylus FRANCE
+33(0)6 77 53 94 02
http://belbet-on-the-ground.fr
bouc-mobilier@orange.fr
http://boucmobilier.canalblog.com

«Sans idée préalable d’un résultat final, pas même entrevu, je n’ai a priori aucun concept; amoureux de la ligne, l’œuvre une fois terminée m’anime tel un ventriloque, comme l’ivresse ferait discourir l’amant. Les Compagnons ont coutume de dire que l’outil est le prolongement de la main, ma création, elle, est le prolongement de mon âme.»

«Mon atelier est la continuité de ma chambre d’enfant»

«Le mobilier, c’est comme l’eau, ça n’a aucune forme immuable.»

«Faire s’asseoir les gens, les allonger, les inviter tant à l’introspection qu’à la contemplation, réduire leur vitesse à zéro jusqu’à suspendre le temps. Ne plus Faire pour être.»

2 comments:

  1. Un grand merci respectueux pour les différentes manières dont tu as usé, pour faire entrer le métal dans mon habitat, en les mariant judicieusement avec la pierre et le bois. Les ouvertures, la lampe, le loup (avec Colin, pour ce dernier). A y réfléchir un peu, le lourd métal, sombre et froid, est devenu lumière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2014 Caylus-informatique.fr et © 2016 Caylus.info. Tous droits réservés.